Elle réclame le coeur pour sa communauté pourtant,

celui du village de Saly est dur à définir étant donné qu’une longue rue traverse le village de part en part.

On entre dans Saly par la porte sud en règle générale en venant de Dakar ou Mbour.

GoogleEarth Image

Saly était un calme petit village de pêcheurs.

Le tourisme en a fait ce qu’il est actuellement avec la construction de nombreuses résidences, copropiétés et complexes hôteliers (pour la grande majorité en bord de mer!!!)

P1000329.JPGentrée de la résidence Saly plein sud 1

C’est un village qui vit pour et de par le tourisme, ce qui lui a certes donné de l’essor mais aussi les inconvénients d’un tel développement à outrance.

C’est un village à l’allure de grande ville avec super marché, restaurant, discothèques, bar. Boutiques en tout genres et même instituts de beauté, séduisent les vacanciers ou résidents.

P1000442 Vue depuis le restaurant *le Soleil*

Saly commence à se vider dès fin mars et ne reste à fin mai que quelques courageux résidents à l’année et les autochtones qui affrontent la saison des pluies, dite *hivernage*.

P1020298.JPGL'hivernage!

Vers fin octobre, le retour de tous ce petit monde redonne à Saly son animation et, ces embouteillages !

Pour moi, le cœur de Saly reste quand même le village de pêcheurs en bord de mer.

GoogleEarth Image 2

C'est quand même un village ou il fait bon vivre, mer soleil et climat très agréable

9 mois sur 12.P1000507.JPG

Retour à l'accueil