Le 4 octobre,

P1020707 redimensionner

l'Organisation des Nations Unies rend hommage aux animaux en leur consacrant une Journée Mondiale. Les injustices dont souffrent les animaux, domestiques furet-copie-1ou sauvages, sont aujourd'hui recensées dans tous les pays. Amélioration des relations avec l'Homme, conditions de vie de certaines espèces ou menaces d'extinction, les thèmes sont nombreux pour saluer nos fidèles compagnons.

Le 4 octobre est également la fête de Saint François d'Assise, le patron des animaux.saint-francois-d-assise-1155-450-450.jpg

Malgré cela encore de nos jours des animaux sont maltraités comme le montre cet article lu chez Béa Kimcat

Un chien jeté vivant à la poubelle 201109174e73eb7539544-0.jpg

CAUDEBEC-LES-ELBEUF.Les bénévoles de l'Ecole du chat ont retrouvé un chien sauvagement abandonné.

 

Les bénévoles de l'Ecole du chat à Saint-Aubin-lès-Elbeuf sont en colère. En colère et écœurés par l'attitude d'un propriétaire de chien anonyme qui a abandonné son animal non pas dans la nature - comme cela existe encore trop souvent - mais enfermé dans un sac-poubelle jeté au milieu de ronces.
« Vendredi 2 septembre, le mari d'une bénévole de l'Ecole était parti à la cueillette de mûres à Caudebec-lès-Elbeuf, relatent les bénévoles. Avant de rentrer à la maison, il a voulu en ramasser une dernière poignée. En s'approchant du roncier, il a aperçu un carton bien enfoui dans les ronces. A l'intérieur, quelque chose bougeait. »

Le museau et les yeux fermés par du scotch
Le cueilleur s'approche pour tenter d'extraire le carton. Quand il l'ouvre, c'est la stupéfaction. Il y a un chien à l'intérieur. La pauvre bête était renfermée dans un sac-poubelle. « Seule sa tête en sortait, avec le sac scotché autour du cou. Son museau et ses yeux étaient fermés par du scotch. Il avait réussi à déchirer le sac avec ses pattes arrière, mais le sac s'était entortillé autour de ses pattes et il ne pouvait plus les bouger. Il baignait dans ses excréments. Il était tellement effrayé qu'il a mordu son sauveteur. » Après l'avoir libéré, il l'a conduit immédiatement chez le vétérinaire pour un bilan de santé. Selon le vétérinaire, il a environ 18 mois mais il est de petit gabarit car il souffre de malnutrition. L'histoire se termine bien pour ce chien : son sauveteur l'a adopté. Et l'animal se montre très affectueux et sans rancune face aux hommes.
Mais, pour les bénévoles, ce n'est pas terminé : « Il ne faut pas laisser passer cet acte ignoble, clament-ils. Si quelqu'un reconnaît ce chien, il peut nous contacter. » Rappelons que les actes de cruauté envers les animaux sont passibles de deux ans d'emprisonnement et de 30 000 € d'amende.
L'Ecole du chat, 06.83.51.09.42 ou

ecoleduchatstaubin76@free.fr.

SOURCE :

http://www.paris-normandie.fr/article/faits-divers/un-chien-jete-vivant-a-la-poubelle

PICT0743

Ces actes barbares mérite punition !

Retour à l'accueil