La bougie

images.jpg

Elle fut utilisée dans l’ancien temps aussi pour l’éclairage. Aujourd’hui elle décore nos pièces les parfume.

images-2.jpg

Sur une table, à sa lueur les femmes deviennent plus belles.

Elle est utile ou décorative elle devient aussi oeuvre d'art parfois.

images-3-.jpg

Elle est aussi synonyme d’espoir  et de soutient, elle fait partie de nos fêtes comme des pires moments et quel meilleurs moment pour parler d’elle puisqu’elle sera présente dans beaucoup de foyer vers la fin de ce mois ?

images-8-.jpg

En Afrique, elle éclaire encore de nombreuses famille lors des coupures de courants!

images-5-.jpg

 

La bougie est un objet servant en général à éclairer, composé d'un corps gras et d’une mèche enflammée. Elle a été inventée au milieu du Moyen Âge. Son « ancêtre » est la chandelle qui remonte au moins au début du IIIe millénaire av. J.-C.

Durant des siècles, le jonc a été utilisé pour faire des chandelles. Fendu avec précaution pour ne pas en abimer la moelle, il était trempé dans de la graisse végétale ou animale qu'on laissait ensuite durcir. On le faisait bruler dans des brûle-joncs.

images-copie-1.jpg

En Occident, à partir du Moyen Âge la chandelle rivalise avec la lampe à huile. Cette dernière a l'inconvénient de réclamer une attention constante : il faut la remplir régulièrement, couper et remonter la mèche qui charbonne, nettoyer l'huile qui coule.

La chandelle, seulement constituée d'une mèche entourée de suif de bœuf ou de mouton, est plus pratique sans être excessivement chère (mais elle est taxée et l'huile reste plus économique). Moins de liquide qui se renverse, de flamme à ajuster, de réservoir à remplir. Mais le suif coule et graisse les doigts, la flamme demeure jaune et fumeuse, il faut toujours entretenir la mèche qui finit par charbonner.

images-copie-2.jpg

Saviez vous que la bougie était aussi une unités de mesure ancienne?

La bougie comme unité de mesure évaluait l'intensité lumineuse de l'éclairage. L'intensité lumineuse du platine en fusion était la référence et l'étalon de l’unité métrique de la bougie.

La bougie décimale a remplacé le carcel ancienne unité d’intensité luminueses' qui valait un peu moins de 10 bougies.

De la fin du XIX ème siècle jusqu'à la première moitié du XXème siecle, L’unité pratique d'intensité lumineuse était la bougie ou la bougie décimale.

La candela comme unité de mesure du système international d’unité de l’intensité lumineuse a remplacé la bougie décimale vers 1948.

L’unité pratique d'intensité lumineuse était la bougie décimale. La bougie est un sous-multiple, le vingtième de l’unité Violle, qui est l’intensité lumineuse d'un centimètre carré (cm2) de platine à sa température de fusion de 1768,2 °C.

La bougie valant environ 0,981 candela

Saviez vous encore que, située au cœur de l’espace méditerranéen,  

pt68419.jpg

Béjaïa,

ville d’Algérie qui donna son nom aux petites chandelles (les bougies) et, à partir de laquelle les chiffres arabes ont été popularisés en Europe ?

Source wikipédia 

 

Et pourquoi je parle de cela? Simplement parce que c'est le thème cette semaine pour,

la communauté de Lajemy

Retour à l'accueil