Bien sûr P1010702nous suivons les nouvelles comme tout un chacun et nous découvrons cette catastrophe naturelle qui, cloue l'aviation de nombreux pays, au sol.

Et a ce propos mon mari à trouver ce lien ce matin :

Absolument fantastique, vous pouvez suivre non seulement l'évolution du nauge mais aussi voir le nombre d'avion en vol. En cliquant sur un avion, vous connaissez sa provenance et sa déstination. Fabuleux et cela pour tous les endroits qui peuvent être concerné a plus ou moins long therme par ce nuage. Impossible de dire si ce site va perduré au-delà de cette crise alors allez vite voir!

 

Source vidéo adressinfo April 15, 2010 — webcam live ici http://www.fvht.fr/alarme-c... sur Youtube

 

Mais qu'en est ils des habitants, des maisons on tout de même été évacuée!

Même s’il ne montre aucun signe d’activité, le Katla, un volcan plus grand et plus dangereux. Voisin de celui qui crache depuis mercredi dernier des cendres, s’est souvent réveillé par le passé un ou deux ans après !

 

Alors que les météorologues et vulcanologues s'interrogent sur la durée des émissions  que crache depuis mercredi le volcan islandais Eyjafjöll, un autre volcan à quelques kilomètres de là est surveillé de près par les autorités islandaises. Le Katla fait partie de la zone volcanique dans le Sud de l'Islande où se situe l'Eyjafjöll. Il est considéré comme lié à l'Eyjafjöll, qui s'est lui-même réveillé après 187 ans de repos provoquant le chaos dans le ciel européen. Or le Katla est l'un des volcans les plus actifs et les plus destructeurs par le passé d'Islande.


 
Si la dernière éruption de Katla remonte à 1918, et si le géant endormi ne montre aucun signe d'activité, les Islandais savent en effet que ses éruptions ont souvent par le passé suivi un an ou deux après une première éruption de l'Eyjafjöll. "Ce n'est pas vraiment la question de savoir s'il va entrer en éruption, mais plutôt quand (...) Et là, on aura un vrai problème", a commenté un habitant du coin. D'autant que la plupart des éruptions du Katal se sont déroulées sous la glace qui le recouvre, entraînant des "Jökulhlaup", des crues brutales et dévastatrices.

 

C'est ce qu'il s'est passé mercredi dernier, après l'éruption de l'Eyjafjöll, dans la partie sud-ouest du cratère au sommet du glacier Eyjafjallajokull, déjà touché par une éruption le mois dernier. Quelque 800 personnes ont été évacuées face à la menace de fortes inondations. La fonte du glacier a en effet provoqué deux importantes coulées d'eau, bloquant notamment la route et isolant la région.

Source de ce texte :  Diane HEURTAUT

(TF1  sur inernet)

 http://lci.tf1.fr/science/environnement/2010-04/et-si-le-volcan-islandais-reveillait-son-grand-frere-5821131.html

 

Espérons pour eux, que ce schéma catastrophe, ne survienne pas!

Dans un autre registre mais aux USA cette fois un phénomène pour le moins étrange, jugez plutôt :

 

 Source vidéo SkyIGR100 sur Youtube

 Explication de ce drôle d'évenement :

http://newsfrance.fr/article.php?sid=4831&mode=&order=0

 

J'espère que ces nouvelles ne vous empêcherons pas de passer un superbe dimanche que je vous souhaite ensoleillé.

Retour à l'accueil