Il est 5Hoo une douche un petit dèj. déj rapide et départ pour l’aéroport. Il fait encore nuit. Sur le trajet les yeux encore enfarinés j’admire quand même le lever du soleil 

rodrigues-2

Enfin on embarque, pas de numéro de siège la chance et quand même avec moi je trouve une place hublot. Le vol est court on survole la mer le soleil et de la partie.

dscf1618.jpg

Mon taximan est là il me guidera pendant mon court séjours.

Arrivé à l’hôtel c’est la désillusion.

Chambre propre mais bien loin de valoir son prix,  en pleine ville de prt Mathurin (qui est d'ailleurs jolie, juste à côté d’une discothèque qui ouvre le week-end, me signale mon chauffeur et qui, me précise t’il, est  assez bruyante. Point bien négatif encore douche commune.

Je demande à changer de crèmerie.

Ouf, la possibilité m’en est donnée car le patron a l’habitude. En fait les agences de Grand Baie rabatte chez lui sans, expliquer cette situation et, la moitié des hôtes me dis t’ils, font exactement comme moi.

J’ai bien fait car le Mourouk Ebony est fait d’un grand bâtiment qui tient lieu de réception et dont la salle à manger en terrasse surplombe la piscine et en contre bas la mer. Les bungalows sont sur le côté.

index.jpg

C’est sauvage, sublime. J’avale un café car toutes ces discussions et changement ont pris la matinée en plus je n’ai pas faim et ce n’est que vers 14H30 que je retrouve mon sympathique guide.

La première balade me fait faire le tour de l’ile. A l’époque, deux route sillonne Rodriguesrodriguescarte l’ile étant volcanique on commence par la côte est ces quelques hôtel dont un de luxe que nous visitons sur instigation de mon chauffeur, puis nous découvrons un tout petit village haut perché, croisons enfin un bus local. Les voitures sont plutôt rares l'essence aussi et, mon guide doit l’économiser.

Après avoir fait ce premier tour retour pour une fin de journée de détente aux alentours de l’hôtel. mini260848Mourouk_Lagon_Rodrigues.jpg

Je descends jusqu’à la mer ou il est impossible de se baigner en raison des nombreux rochers.

La soirée sera courte et le repas avalé je rejoins mon lit crevée.

Mourouk-Chambre-Bungalows3.jpg

Le petit déjeuner est un émerveillement, les oiseaux peu farouches viennent directement picorer mon pain dans mon assiette, c’est magique.

Départ maintenant pour la caverne Patate Caverne Patates 003qui en soit ressemble à toutes, pt54613 200px-Rodrigues_CalcareniteQuarry.jpgc’est la carrière de calacarénite

divers0016.jpgou il fait une chaleur inouïe. On se demande comment les gens travaillent ici à longueur de journée…..D’années.

C’est toutefois dans un petit restaurant perdus dans la *montagne* 220px-Rodrigues_EasternSlopesOfGrandeMontagne.jpget niché dans la verdure que mon repas de midi est prévu.  Un pêcheur passant par là me propose énorme et une magnifique langouste bien fraiche, que j’achète afin de l’offrir à la famille de Jean-Mi.

a.gifCelle-ci sera congelée à l’hôtel est gardée au frais durant le voyage de retour.

Encore des balades au sein de cette nature sauvage et retour à l’hôtel.

J’aurais souhaité me rendre sur l’ile Coco et l'île aux sable,  

rodrigues-ile-cocos.jpg

mais la marée n’est pas propice et mon temps ne correspond plus aux heures de visite possible, bien dommage.

L’ile est si petite que j’ai déjà tout vu ou presque ne reste que la découverte de la ville que nous effectuons, avant le départ ce dimanche vers 16h00.

port-mathurin.jpg

Vers 18H30 je suis de retour à la pointe aux piments avec la sensation d’avoir vécu 3 petits jours coupée du monde et hors du temps.

Si vous voulez vraiment découvrir cette ile alors c'est ICI

et sur Wikipédia


Sylvie m’attend, impatiente d’entendre mes découvertes.

Mardi 08H00, nous partirons pour ce fameux tour de Maurice.

Vous suivez toujours ?

P.S. Certaines images proviennent de Google images.

Si cela vous dérange, contactez-moi pour la suppression. Merci.

Retour à l'accueil